Jiri Vavra (1933-2018)

Jiri Vavra est décédé le lundi 1 er Octobre à l’âge de 85 ans après une courte maladie à évolution rapide. Il était membre honoraire du GPLF et il avait joué un rôle très actif pour le rapprochement avec la Société Tchécoslovaque de Protozoologie. La 6 ème réunion de la société tchèque à Prague du 21 au 23 mai en 1975 s’était faite avec une importante participation du GPLF. Jiri était un ami de beaucoup d’entre nous et il maitrisait le français au même titre que 5 ou 6 langues étrangères. En 1984, il avait été nommé Professeur de Parasitologie à l’Université Charles de Prague. En 1998, après sa nomination comme professeur émérite, il avait développé une collaboration efficace tant sur le plan de l’enseignement que la recherche avec l’« Institut of  Parasitology, Center of  Biology, Czech Academy of Sciences » et l’ Université de la Bohême du Sud à  Českė Budojěvice. Jiri était un biologiste de terrain et un spécialiste de l’ultrastucture de nombreux protistes en particulier des Microsporidies (Le Maitre), des Grégarines, des Myxozoaires, des champignons (Pneumocystis)… (avec plus de 170 publications). Il était resté très actif jusqu’à ces derniers mois. Comme example , il a publié “Microsporidia and the ‘The Art of Living Togother’ » Vávra J., Lukeš J. 2013 .Advances in Parasitology, Academic Press, pp.253-320, il a apporté une sérieuse contribution au Traite de Zoologie, Anatomie, Biologie édité par BRILL“ The Gregarines.The early branching Apicomplexa» Desportes I et Schrével J 2013. 2 volumes 706 pp. En 2017, il prononcera la conférence de l’ICOPA  15 à Prague « Parasitology Conférences: The Beginnings. The First International Protozoology Conference (Prague 1961) and the Tribute to Otto Jirovec, its Spiritual Father » qui sera publiée au début de cette année dans le Journal of Eukaryotic Microbiology 2018,65, 733-741. Le mérite de cette revue historique est de rappeler la vitalité de la discipline scientifique « protozoologie/protistologie » pendant la période du « rideau de fer » (1945-1991) avec la division des deux blocs politiques. Jiri était membre du “noyau tchèque” du comité d’organisation de ICOPA 1 avec le Professeur Otto Jirovec (Président), Jaroslav Weiser (pathologiste des insectes, secrétaire), Jiri Ludvik (pionnier de la microscopie électronique des protistes) et   Jiri Lom (célèbre protistologue des parasites de poissons) pour le programme scientifique et Jiri Vavra pour le programme social. Jiri a effectué de nombreux longs stages en France, USA, Canada (Université of Rennes, au Centre CNRS de Ivry, University of Illinois, Memorial University St Jones, Newfoundland). Il a siégé pendant 6 ans à l’Organisation Mondiale de la Santé à Genève. Il était dans le comité éditorial de Folia Parasitologica, Acta Protozoologica, lauréat de nombreux prix dont celui de la Fédération mondiale des parasitologues en 2018.

Jiri était un amateur de la musique classique et liturgique, un remarquable guide pour la découverte des monuments, églises, châteaux  de Prague et de la Bohème.

Jiri Vavra était un scientifique avec une vie riche et une passion exceptionnelle pour la protistologie, la parasitologie et la biodiversité.

Jiri nous manquera . C’était un « Monsieur ».

Joseph Schrével , Professeur émérite

Muséum National d’Histoire Naturelle

Paris, le 16 Octobre 2018